Mes Notices

600 000 notices et 900 000 pièces détachées électroménager

Téléchargez votre mode d'emploi ou notice THERMOR VISUALIS

Téléchargez votre notice ! Téléchargement gratuit et sans inscription de tous types de documents pour mieux utiliser votre THERMOR VISUALIS : mode d'emploi, notice d'utilisation, manuel d'instruction. Cette notice a été ajoutée le Mardi 1 Janvier 2015.

Liens commerciaux

Le mode d'emploi THERMOR VISUALIS vous rend service

Cliquez sur le bouton orange pour lancer le téléchargement du mode d'emploi THERMOR VISUALIS. La notice THERMOR est en Français.
Le téléchargement peut durer plus d'une minute, la notice fait 3157 Ko.

Extrait du mode d'emploi THERMOR VISUALIS

Les instructions détaillées pour l'utilisation figurent dans le Guide de l'utilisateur.

Il devra être placé à l’abri du gel. • Un tuyau de décharge raccordé au groupe sécurité doit être installé dans un environnement hors gel et en pente continue vers le bas. • Dans le cas d'utilisation de tuyaux en matériau de synthèse (PER par exemple), la pose d'un régulateur thermostatique en sortie de chauffe-eau est fortement conseillée. Il sera réglé en fonction des performances du matériau utilisé. Groupe de sécurité à manœuvrer 2 fois / mois FR Manuel d’installation 2. 3 Conseils et recommandations Il est conseillé d'installer un limiteur de température en sortie de chauffe-eau pour limiter les risques de brûlures : • Dans les pièces destinées à la toilette, la température maximale de l'eau chaude sanitaire est fixée à 50°C aux points de puisage. • Dans les autres pièces, la température de l'eau chaude sanitaire est limitée à 60°C aux points de puisage. Pour les régions où l'eau est très calcaire (Th>20°F), il est recommandé de traiter celle-ci. Avec un adoucisseur, la dureté de l'eau doit rester supérieure à 15°F. L'adoucisseur n'entraîne pas de dérogation à notre garantie, sous réserve que celui-ci soit agréé CSTB pour la France et réglé conformément aux règles de l'art, vérifié et entretenu régulièrement. • Décret n° 2001-1220 du 20 décembre 2001 et circulaire DGS/SD 7A. • Décret n° 2002-571 du 25 novembre 2002. • Conformité au DTU 60. 1 Robinet d’arrêt 3. Raccordement électrique Raccord isolant fourni ou manchon fonte Sortie eau chaude Siphon avec entonnoir et garde d’air Évacuation vers l’égout Réducteur de pression si P > 5 bar sur l’arrivée d’eau générale Arrivée eau froide Nos appareils sont conformes aux normes en vigueur et disposent par conséquent de toutes les conditions de sécurité. Le raccordement électrique doit être conforme aux normes d'installation NF C 15-100 ainsi qu'aux préconisations en vigueur dans le pays où le chauffe-eau sera installé (label, etc. L'installation comprend : • Un disjoncteur omnipolaire avec ouverture des contacts d'au moins 3 mm. • Une liaison en câbles rigides de section minimum 3 x 2,5 mm2 en monophasé (phase, neutre, terre) ou 4 x 2,5 mm2 en triphasé (3 phases + terre). [...] Murs épais en dur (béton, pierre, brique) Procéder au scellement de boulons ø 10 mm ou au percement pour recevoir des chevilles de ø 10 mm adaptées au mur. Pour ces deux types de parois, utiliser le gabarit de fixation imprimé sur le carton d'emballage en vérifiant les entraxes de perçage. Cloisons ne pouvant supporter un poids important Les chauffe-eau verticaux muraux peuvent être posés sur un trépied dans les cas où la cloison ne peut supporter le poids de l'appareil. Une fixation de l'étrier supérieur est obligatoire. Utiliser le trépied préconisé par le constructeur. Raccordement hydraulique Le chauffe-eau devra être raccordé conformément aux normes et à la réglementation en vigueur dans le pays où il sera installé (pour la France : D. 1 Repérage des tubulures sur l'appareil • Chaque tubulure est en acier avec l'extrémité filetée au pas du gaz ø 20/27 (du 50 l au 300 l). • L'entrée d'eau froide est repérée par une collerette bleue et la sortie d'eau chaude par une collerette rouge. 2 Installation d'un chauffe-eau vertical sur socle (SS) Le chauffe-eau est posé au sol. Des patins sont fixés sous l'embase de l’appareil. Aucune fixation murale n'est nécessaire. L’appareil peut recevoir une rehausse pour favoriser le passage des tuyauteries (hauteur 190 mm, accessoire en option). 2 Raccordements aux tubulures • La nature des tuyauteries peut être rigide – elles sont généralement en cuivre (l'acier noir est interdit) – ou souple (tresse inox flexible normalisée). • Dans le cas de canalisations en cuivre, le raccordement sur la sortie eau chaude devra impérativement être réalisé à l'aide du raccord isolant fourni ou d'un manchon en fonte afin d'éviter la corrosion de la tubulure (contact direct fer / cuivre). Les raccords laiton sont interdits à ce niveau (pour la France, NFC 15-100). 3 Installation spécifique en salle de bains Les chauffe-eau à accumulation doivent être installés dans le volume 3 et hors volumes (NF C 15-100 ; pour les autres pays, respecter les normes en vigueur). Si les dimensions de la salle de bains ne permettent pas de 6 7 FR Manuel d’installation • L'étanchéité doit être effectuée à l'installation sur les tubulures (filasse par exemple), y compris dans le cas d'utilisation de tuyaux PER. [...]..


Liens commerciaux