Mes Notices

600 000 notices et 900 000 pièces détachées électroménager

Téléchargez votre mode d'emploi ou notice insert DEVILLE CHEMINETTE

Téléchargez votre notice ! Téléchargement gratuit et sans inscription de tous types de documents pour mieux utiliser votre insert DEVILLE CHEMINETTE : mode d'emploi, notice d'utilisation, manuel d'instruction. Cette notice a été ajoutée le Mercredi 10 Octobre 2013.

Liens commerciaux

Le mode d'emploi insert DEVILLE CHEMINETTE vous rend service

Cliquez sur le bouton orange pour lancer le téléchargement du mode d'emploi DEVILLE CHEMINETTE. La notice DEVILLE est en Français.
Le téléchargement peut durer plus d'une minute, la notice fait 4191 Ko.

Extrait du mode d'emploi DEVILLE CHEMINETTE

Les instructions détaillées pour l'utilisation figurent dans le Guide de l'utilisateur.

4 - Conditions de tirage • Le tirage est mesuré sur le conduit de raccordement à environ 50 cm après la buse de l'appareil. Tirage nécessaire au bon fonctionnement porte fermée : 6 Pa en allure réduite (0,6 mm de C. Il peut être installé : Sur le conduit de raccordement, dans le cache-tuyau, au-dessus de l'écran du cachetuyau, dans le cas d'un départ par le dessus. Sur le conduit de cheminée, dans le cas d'un départ par l'arrière. Le modérateur permet d’obtenir un bon fonctionnement, même dans des conditions de tirage importantes (conduits hauts, tubage). Le modérateur doit être facilement visible et accessible et installé dans la pièce où se trouve l’appareil. 3 - Nature et caractéristiques du conduit de raccordement entre l'appareil et le conduit de fumée • Un conduit de raccordement doit être installé entre l'appareil et le débouché du conduit de fumée. Ce conduit doit être réalisé à l'aide d'un tubage polycombustible rigide ou flexible, justifiable d'un Avis Technique favorable pour une desserte directe de foyer fermé. a noter que sont interdits l'aluminium , l'acier aluminié et l'acier galvanisé. A noter que sont autorisés : la tôle noire (ép. Ce conduit doit être visible sur tout son parcours et ramonable de façon mécanique. Sa dilatation ne doit pas nuire à l'étanchéité des jonctions amont et aval ainsi qu'à sa bonne tenue mécanique et à celle du conduit de fumée. Sa conception et, en particulier, le raccordement avec le conduit de fumée doit empêcher l'accumulation de suie, notamment au moment du ramonage. Les jonctions avec l'appareil d'une part et le conduit de fumée d'autre part doivent être réalisées dans le strict respect du DTU 24-2-2 et des spécifications du constructeur du tube, en utilisant tous les composants préconisés (embouts, raccords, etc. La section du conduit de raccordement doit être au moins égale à celle de la buse de raccordement sur l'appareil. Dans le cas où le conduit de raccordement est horizontal, une pente ascendante de 5 cm par mètre doit exister. Cette amenée d'air est obligatoire lorsque l'habitation est équipée d'une ventilation mécanique. La prise d'amenée d'air doit être située soit directement à l'extérieur, soit dans un local ventilé sur l'extérieur, et être protégée par une grille. La sortie d'amenée d'air doit être située le plus près possible de l'appareil. [...] Le conduit doit déboucher à 0,4 m au moins audessus du faîte du toit et des toits voisins (Fig. Deux appareils ne doivent pas être raccordés sur un même conduit. Le conduit doit déboucher dans la pièce où sera installé l'appareil, sur une hauteur de 50 mm au moins. Sa face intérieure doit être éloignée de 16 cm au moins de tout bois et matière combustible (Fig. Le conduit ne doit pas comporter plus de deux dévoiements, c'est-à-dire plus d'une partie non verticale. € Utilisation des matériaux suivants : - Boisseaux de terre cuite conformes à la NF P 51-311. - Boisseaux en béton conformes à la NF P 51321. - Conduits métalliques composites conformes aux NF D 35-304 et NF D 35-303 ou ayant reçu un Avis Technique favorable pour cet usage. L'utilisation de matériaux isolés d'origine permet d'éviter la mise en place d'une isolation sur le chantier, notamment au niveau des parois dans la traversée des combles et sur la hauteur de la souche (résistance thermique minimale : 0,43 m² k/W). 2 - Cas d'un conduit existant • L'installateur prend à son compte la responsabilité des parties existantes. Il doit vérifier l'état du conduit et y apporter les aménagements nécessaires pour son bon fonctionnement et la mise en conformité avec la réglementation. € • 5 - Si c'est un conduit maçonné : L'angle des dévoiements ne doit pas excéder 45° pour une hauteur totale du conduit limitée à 5 m. pour une hauteur supérieure , l'angle de dévoiement est limité à 20°. Si c'est un conduit métallique isolé : L'angle des dévoiements ne doit pas excéder 45° avec une limitation de hauteur de 5 m entre le haut et le bas du dévoiement. la hauteur totale du conduit n'est pas limitée. Les boisseaux doivent être montés partie mâle vers le bas afin d'éviter le passage des coulures à l'extérieur. L'étanchéité, l'isolation, les traversées de plafond et plancher, les écarts au feu doivent être réalisés dans le strict respect du DTU 24-2-2. ATTENTION : La surface située dans l'intervalle de 200 mm autour du conduit de raccordement doit être réalisée en matériaux incombustibles (béton, briques). [...]..


Liens commerciaux