Mes Notices
Lave-linge

Pièces détachées pour lave-linge

Avoir son lave-linge en panne peut vite devenir très ennuyeux. Que ce soit la pompe de vidange qui ne vide plus l'eau ou les charbons du moteur qui sont usés, il faut vite trouver une solution pour remédier au problème. Si vous n'avez pas le budget pour remplacer votre machine à laver, pourquoi ne pas vous assurer de la pièce à changer avec notre aide au diagnostic et vous procurer la pièce détachée à remplacer ?
Bien évidemment si vous savez déjà quelle pièce changer, commandez-la au meilleur prix et avec l'assurance qu'elle est totalement indiquée pour votre machine à laver.

Commander une pièce de lave-linge

Vous voulez acheter au meilleur prix une pièce compatible avec votre lave-linge ?

Notre moteur de recherche vous permettra de trouver une pièce détachée de lave-linge parmi la base la plus exhaustive du web (plus de 2 millions de pièces) au meilleur prix.

Commander une pièce détachée de lave-linge
Marque et référence de votre lave-linge

Ou choisissez votre pièce détachée parmi la liste déroulante suivante :

Vous avez compris que les roulements de la cuve sont cassés, que l'électrovanne n'alimente plus la machine en eau ou que le joint du hublot n'est plus étanche. Mais avant d'acheter la pièce, vous voulez vérifier comment elle marche et si elle est facile à remplacer. Ou encore vous voulez connaître les conséquences sur le fonctionnement de la machine à laver si le pressostat ou le programmateur ne marchent plus.

Le schéma suivant permet de voir l'emplacement et la forme des principales pièces :

1. Interrupteur et touches
2. Potentiomètre de modulation ou thermostat réglable si appareil équipé d'une horloge "Départ différé"
3. Potentiomètre de modulation ou thermostat réglable ou horloge "Départ différé"
4. Boite à produits
5. Pressostat
6. Verrou et sécurité de porte
7. Programmateur
8. Thermostat
9. Résistance
10. Thermistance
11. Moteur
12. Pompe de circulation
13. Pompe de vidange
14. Electrovanne eau froide
15. Electrovanne eau chaude (uniquement sur certains modèles avec branchement eau chaude)
16. Condensateur ou antiparasite

Fonctionnement d'un lave-linge
... ou le rôle de chaque pièce

Lors d'un problème avec votre machine à laver, il vaut parfois mieux identifier la panne avec le code erreur affiché et faire le choix de la réparer soi-même. D'autant qu'il est très difficile de se passer d'une machine à laver, contrairement à d'autres appareils électroménagers.

Panne de machine à laver : Le linge sale s'accumule jour après jour et vous ne savez pas laver votre linge à la main. Il y a bien une laverie en centre-ville, mais c'est à 20 km et les 90 minutes de solitude pendant le lavage ne vous aideront pas à oublier que le lave-linge a lâché juste après la fin de la garantie. Difficile de changer de machine, vous n'aviez pas prévu une telle dépense.

La plupart des lave-ligne fonctionnent de la même manière.

Avant tout chose

Le lave-linge est branché à l'eau courante sur un robinet d'arrêt via un tuyau d'alimentation. Parfois, ce tuyau est équipé d'une électrovanne dite aquastop qui limite le risque de fuite d'eau. Le tuyau d'évacuation permet de rejeter l'eau sale vers les égouts.

L'alimentation électrique de la machine à laver est en tout premier lieu filtrée par un condensateur, dit antiparasite. Il évite que le courant ne laisse passer des perturbations générées par le moteur. Le courant alimente ensuite les différentes pièces du lave-vaisselle.

Étape n° 1 : Programmation du lavage/essorage du linge

Pour bien laver le linge et pour qu'il ressorte propre, il faut respecter les consignes du programme : le type de linge et la quantité maximale à mettre dans le tambour. Il faut ensuite mettre la lessive dans la boîte à produits ou directement dans le tambour s'il s'agit d'une tablette ou d'une dosette et enfin fermer le portillon ou le hublot.

Une fois la machine à laver allumée en appuyant sur l'interrupteur, il faut initialiser le lavage à partir des manettes du bandeau. Les ordres sont transmis au programmateur ou à la carte électronique qui gère les différentes étapes du lavage/essorage.

Étape n° 2 : Remplissage en eau

Un robinet électrique, appelé l'électrovanne, permet de remplir la cuve en eau. Lorsqu'elle est intégrée au tuyau d'alimentation en eau, l'électrovanne s'appelle un aquastop, cela permet d'éviter des fuites d'eau qui pourraient survenir entre le tuyau et la machine à laver.

Le lave-linge se remplit, faisant couler l'eau dans le bac à produits pour prendre la lessive.

Pour vérifier la quantité d'eau présente dans la cuve, les machines à laver sont équipés d'un des dispositifs suivants :

  • un pressostat qui stoppe l'arrivée d'eau lorsqu'une certaine pression est obtenue dans la chambre de compression,
  • un débitmètre qui calcule la quantité d'eau qui est entrée dans la cuve,
  • un capteur détecte le niveau d'eau dans la cuve.

Fuite d'eau : le risque de fuite d'eau est limité pendant le fonctionnement du lave-linge grâce à un verrou qui empêche l'ouverture. De plus un joint ou manchette autour du hublot ou du portillon assure l'étanchéité de la "porte d'accès". Enfin des durites en caoutchouc épais assurent des transferts d'eau étanches entre les différentes pièces (électrovanne, bac à produit, cuve, pompe de vidange, etc...) de la machine à laver.

Le moteur commence à mettre en mouvement le tambour, l'eau qui est dans la cuve passe par les perforations du tambour afin d'imprégner le linge de l'eau additionnée de lessive.

A savoir : il existe deux technologies de moteur. Le moteur classique dit asynchrone utilise des charbons, une courroie le relie à la poulie qui est fixée sur le tambour. Mais les constructeurs utilisent de plus en plus des moteurs dit à induction, qui fonctionnent sans courroie ni charbons. Ils sont plus silencieux, plus économes, plus endurants, mais plus coûteux. Quelque soit le moteur, les roulements ou paliers permettent la rotation du tambour sur l'axe qui le maintient dans cuve.

Étape n° 3 : Le lavage du linge

Les éléments actifs de la lessive ne s'activent qu'à partir d'une certaine température. L'eau présente dans la cuve est donc chauffée par une résistance, encore appelée thermoplongeur. La température de l'eau est contrôlée par un thermostat, on parle aussi de sonde thermique ou klixon. Lorsque la température associée au programme choisi est obtenue, la chauffe de la résistance est arrêtée.

Des aubes fixées sur le tambour assurent un brassage et une aspersion en eau optimale du linge lors de sa rotation.

Étape n° 4 : Rinçage, essorage et la fin de cycle

Lorsque la durée du cycle lavage est atteinte, l'eau de lavage est vidangée grâce à une pompe de vidange. La pompe est protégée par un filtre de pompe

La phase de rinçage début, elle comporte plusieurs étapes de remplissage en eau, brassage et vidange. Lors de la dernière étape, le remplissage fait couler l'eau dans le compartiment adoucissant du bac à produits.

L'essorage est lancé, le moteur va donner son maximum : jusqu'à 1800 tours/minutes sur certaines machines. La vitesse de rotation est contrôlée par le tachymètre. La force centrifuge produite par la rotation plaque le linge contre la paroi du tambour et en retire ainsi l'eau.

Pour stabiliser la machine avec de telle vitesse de rotation du tambour, les mouvements de la cuve sont limités grâce à des amortisseurs ou ressorts de suspension, de plus elle est lestée avec des contre-poids.

Une fois que la dernière vidange est faite, le lave-linge reste verrouillé quelques minutes, c'est le temps nécessaire pour que le verrou de la porte (actionné mécaniquement par un bi-lame qui se déforme sous l'effet de la chaleur d'une résistance) ait suffisamment refroidi pour autoriser l'ouverture du hublot.

Trouver la référence de votre lave-linge

Avant de commander une pièce détachée pour votre machine à laver, vous devez chercher le modèle et le numéro de série :

  • La plaque signalétique est souvent collée sur le contour du hublot du lave-linge. Ouvrez la porte et inspectez son pourtour ;
  • Parfois, elle est collée directement sur la machine, sur la partie qui est cachée lorsque la porte est fermée ;
  • Pour les machines à laver avec ouverture par le haut, vous pouvez trouver les informations sous le portillon ;
  • Si vous ne trouvez pas, essayez d'ouvrir la trappe de vidange, elle est peut-être collée à son dos. C'est en général un petit cache à enlever ou à ouvrir à l'avant de la machine, tout en bas ;
  • A défaut, il faudra déplacer la machine pour regarder sur la paroi arrière.

Chaque constructeur produit des pièces détachées qui ne sont compatibles que pour ses machines, et souvent uniquement pour certains modèles. C'est pour cela qu'il est nécessaire de connaître la référence exacte de votre lave-linge. Mais les marques du même groupe partagent souvent des pièces communes. Ainsi si vous ne trouvez pas la courroie de votre machine à laver Bosch, la même sera peut-être disponible chez Siemens car ces deux constructeurs font partie du même groupe BSH.

A savoir : Miele, mais c'est le cas aussi pour les lave-linge de Whirlpool, propose des dizaines de pompes de vidange différentes.

Retrouvez la référence et les pièces détachées compatibles avec votre lave-linge :

Rechercher une pièce détachée
Marque et référence de votre lave-linge
La bonne pièce au meilleur prix

Le contenu éditorial de cette page est tirés de livres de la collection "Dépanner votre électroménager" soumis à droit d'auteur. Les auteurs ont autorisés la diffusion du contenu sur ce site en exclusivité. Toute utilisation, reproduction, diffusion, publication ou retransmission du contenu est strictement interdite sans l'autorisation écrite des détenteurs des droits d'auteur.


Un problème avec votre appareil ?


Téléphone portable : 

Astuce : Expliquez votre problème de manière claire et précise.

N'oubliez pas de préciser ce que vous avez déjà fait vous-même pour résoudre le dysfonctionnement.